Turbo pas cher …. attention au “vraiment” pas cher !

Personne ne s’improvise reconditionneur de turbo. Ou plutôt, si ! Certains apprentis et soit-disant expert ont démarré une activité de reconditionnement de turbo sans tenir compte de toutes les contraintes et normes à prendre en compte dans cette activité.

Hélas, on ne rénove pas un turbo en échange standard dans son garage ou dans son atelier sans disposer de l’outillage nécessaire à un bon reconditionnement de turbo, à l’équilibrage du turbo ou au calibrage de celui-ci.

Un turbo doit être équilibré après sa rénovation.

Il est certain qu’en faisant l’impasse sur toutes ces normes et contraintes, certains revendeurs de turbos pourront vous proposer des produits à des prix défiant toute concurrence.

Mais attention au produits vraiment bon marché ! En effet, il est impossible de descendre en dessous d’un prix plancher lorsque l’on commercialise des turbos d’origine – même reconditionnés à neuf – de marque Garrett, Mitsubishi ou KKK Borgwarner. Il en va de même pour des marques de turbos un peu plus confidentielles telles que IHI.

Sauf à reconstruire des turbos avec des pièces de mauvaise qualité (je vous laisse imaginer leur origine)  qui ne seront pas équilibrés et qui risquent pour certains de ne pas tourner très rond. Gardons à l’esprit qu’un turbo peut tourner au-delà des 250 000 tours/minute et que sans un soin tout particulier lors du reconditionnement, en choisissant ce type de produit, vous vous exposez à un risque de très prochaine nouvelle panne de turbo.

Je vous laisse lire les détails de cet article qui vous expliquera plus en détails pourquoi il ne faut pas toujours faire confiance au “pas cher”.